1/ Des voitures sous surveillance électronique

Depuis 2004, votre voiture est doté d’une prise OBD (Ordinateur de Bord) qui est une source très précieuse de données. Cette année, les services de police auront accès à ces données ; ils pourront ainsi vérifier que le moteur de la voiture n’a pas été illégalement transformé afin d’en augmenter la puissance ou encore que le filtre à particules est bien en place.

2/ La conduite sans permis et/ou sans assurance plus durement sanctionnée

Un conducteur sans permis devra s’acquitter d’une amende de 800 euros. Un conducteur sans assurance devra, quant à lui, payer 500 euros. S’ils paient sous quinzaine, les montants seront alors égaux à 640 euros et 400 euros.

3/ Les salariés sanctionnés

Jusqu’à fin 2016, lorsqu’un salarié commettait une infraction, il devait simplement s’acquitter d’une amende et ne perdait pas forcement les points liés à son infraction. Depuis le 1 er janvier, l’entreprise doit désormais fournir l’identité et l’adresse du conducteur par lettre recommandée sous quinze jours ou elle recevra une amende de 750 euros.

4/ Sanction pour les permis étrangers

Certains automobilistes français utilisent un permis étranger sur le sol français afin d’éviter tout retrait de points. Une nouvelle mesure prévoit désormais de leur attribuer un capital de 12 points virtuels, qui sera réduit en cas d’infraction. Le fait de circuler sans points sera passible d’une peine de prison de deux ans et d’une amende allant jusqu’à 4500 euros.

5/ Fin de l’anonymat des conducteurs

Depuis le 1er janvier, les vitrages avant teintés supérieurs à 30% sont interdits. Si vous souhaitez toujours protéger votre intimité dans votre véhicule, vous devrez en payer le prix : 3 points et 135 euros d’amende.

6/ Contrôle technique : une contre visite modifiée

Lors de votre contrôle technique, si une visibilité insuffisante AVD ou AVG de votre vitrage a été notée, et si le témoin de votre dispositif de diagnostic embarqué est allumé ou présente une anomalie de fonctionnement, vous devrez obligatoirement effectuer une contre visite.