Décret LTE : le point sur les tests pollution

Le renforcement du contrôle des émissions polluantes est devenu une réalité avec le décret publié par le ministère de l’environnement. Il impliquera à compter du 1er janvier 2019 pour tous les moteurs, essence comme diesel, la mesure lors du contrôle technique périodique des 5 gaz, dont les fameux NOx.
Or, ces derniers n’ont fait l’objet jusqu’à présent d’aucun test en Europe. La France endosse donc la responsabilité d’orienter les choix technologiques pour la mesure des NOx lors du contrôle technique. Elle s’appuiera pour cela sur une phase préalable de test, du 1er septembre 2016 au 1er avril 2017 au plus tard. Le principe : réaliser des contrôles selon le nouveau cahier des charges dans une vingtaine de centres volontaires (dont une dizaine de nos réseaux) pour en déduire les méthodes de contrôle adaptées et les valeurs de référence qui s’imposeront potentiellement à partir de 2019.

Merci de votre fidélité.