Dans notre monde où la communication est au cœur des échanges, se déplacer est un impératif vital. Pour les individus, le moyen de locomotion le plus courant reste la voiture. Nous devons emprunter le réseau routier pour parvenir d’un point à un autre. Que ce soit les courses, le trajet des vacances, se rendre au travail ou à l’une de nos activités sportives ou culturelle, sans notre automobile les choses deviendraient rapidement compliquées à réaliser.

L’informatisation et l’intelligence artificielle

Si toutefois le covoiturage est en plein essor, il est nécessaire de maintenir un réseau routier afin de pouvoir circuler aisément et en toute sécurité.

De nos jours, le GPS est d’une aide considérable pour nous indiquer notre itinéraire et nous repérer sur la route facilement, pour ce faire il suffit de suivre un indicateur sur la carte et la voix qui nous indique où tourner. Les GPS ont intégré nos vies et son maintenant présents dans nos téléphones gratuitement, comme Waze par exemple.

D’autres projets voient le jours et l’intelligence artificielle permet déjà les voitures sans chauffeurs. L’avènement des véhicules autonomes apportera dans le futur encore plus de sécurité puisqu’il pourra prendre en compte tous les paramètres responsables d’accidents liées aux imprudences des conducteurs et pourra les réduire et ainsi limiter le nombre de victimes sur la route.

Plus qu’une simple route

Les innovations prévoient l’arrivée de routes chauffante qui éviteront le verglas en hiver et apporteront plus de confort pour les usagers.

Les routes seront aussi de véritables capteurs d’énergies qui pourront redistribuer l’énergie à l’éclairage ou les systèmes de chauffage domestique.

La route intelligente sera en capacité d’interagir avec les automobilistes en transmettant des informations en temps réel à l’ordinateur de bord du véhicule.

Certaines solutions originales sont expérimentées afin de pouvoir développer par la suite l’autonomie des voitures électriques en circulation. Ce projet a pour ambition de combler le manque d’autonomie dont souffrent les voitures en leurs permettant de se recharger en se déplaçant sur la route grâce à un système d’induction. L’énergie ou la recharge sans fil évitera les haltes et les temps de recharge long pour les longs trajets. Des défis technologiques qui verront probablement leur apparition d’ici quelques années.

Roulez bio

Concernant les biocarburants, ils se multiplient malgré des contraintes de production. La filière se développe mais elle nécessite des surfaces importantes de cultivations des matières premières transformées pour finir en biocarburant.

 

En conclusion, notre façon d’utiliser la route évolue perpétuellement dans le sens du progrès et de la sécurité des usagers. Les énergies employées évoluent elles aussi vers des énergies non fossile et plus propre.