Marché stable, le marché des véhicules d’occasion représente trois fois le marché des véhicules du neuf qui connait lui, des fluctuations très importantes.

Ce sont près de deux millions de véhicules qui ont été achetés neufs contre près de six millions achetés d’occasion, provoquant ainsi une hausse de 2% l’an dernier.

Sur les 17 millions de voitures qui ont passé le contrôle technique en 2015, on note en outre que l’âge moyen des véhicules testés est passé de 10,8 ans à 11,4 ans. Le parc automobile français vieillit donc de plus en plus, véhicules diesel se stabilisant, et véhicules à essence et hybrides progressant légèrement.

Pourquoi y’a-t-il une augmentation continue du vieillissement des automobiles ?

On peut par exemple citer la longévité dudit véhicule ; en effet , aujourd’hui on peut parcourir 250000 à 300000 kilomètres avec une même voiture. De plus, la relation que l’on a avec son véhicule a changé : elle dure plus longtemps car on avantage des postes de dépense différents.

Qu’est-ce-qui fait la spécificité du marché français concernant les voitures d’occasion ?

En Grande-Bretagne, les transactions de particulier à particulier représentent 20% des transactions globales ; en Allemagne, elles s’élèvent à 35%. En France, cependant, ce sont 68% des transactions qui sont effectuées sans l’aide de professionnels ni concessionnaires. C’est donc bel et bien un phénomène unique que l’on connait dans notre pays. Par ailleurs, concernant la valeur résiduelle des véhicules, les constructeurs français sont en nette progression, contrairement à certains constructeurs étrangers dont les résultats sont à des niveaux très différents.

Marché stable, le marché des véhicules d’occasion représente trois fois le marché des véhicules du neuf qui connait lui, des fluctuations très importantes.

Ce sont près de deux millions de véhicules qui ont été achetés neufs contre près de six millions achetés d’occasion, provoquant ainsi une hausse de 2% l’an dernier.

Sur les 17 millions de voitures qui ont passé le contrôle technique en 2015, on note en outre que l’âge moyen des véhicules testés est passé de 10,8 ans à 11,4 ans. Le parc automobile français vieillit donc de plus en plus, véhicules diesel se stabilisant, et véhicules à essence et hybrides progressant légèrement.

Pourquoi y’a-t-il une augmentation continue du vieillissement des automobiles ?

On peut par exemple citer la longévité dudit véhicule ; en effet , aujourd’hui on peut parcourir 250000 à 300000 kilomètres avec une même voiture. De plus, la relation que l’on a avec son véhicule a changé : elle dure plus longtemps car on avantage des postes de dépense différents.

Qu’est-ce-qui fait la spécificité du marché français concernant les voitures d’occasion ?

En Grande-Bretagne, les transactions de particulier à particulier représentent 20% des transactions globales ; en Allemagne, elles s’élèvent à 35%. En France, cependant, ce sont 68% des transactions qui sont effectuées sans l’aide de professionnels ni concessionnaires. C’est donc bel et bien un phénomène unique que l’on connait dans notre pays. Par ailleurs, concernant la valeur résiduelle des véhicules, les constructeurs français sont en nette progression, contrairement à certains constructeurs étrangers dont les résultats sont à des niveaux très différents.