Avoir un accident de voiture peut être effrayant. Cela peut aussi être douloureux voire pire. Vous ne pouvez pas simplement vous en débarrasser et l’oublier. Il y a des choses que vous devez faire dans les jours qui suivent un accident pour vous assurer de récupérer physiquement, mentalement et financièrement.

Appelez un avocat

Il est toujours utile de contacter un avocat immédiatement après un accident. Il peut faciliter les choses après un accident.

Tout d’abord, il est bon d’avoir un avocat à ses côtés. Certains aspects de l’accident peuvent vous frustrer. Il peut être difficile de parler à des personnes qui n’ont pas vécu un accident ou qui ne comprennent pas, mais c’est le travail de votre avocat de comprendre ! Il peut être agréable de savoir que votre avocat travaille dur pour vous représenter.

Si l’accident n’était pas de votre faute, vous pouvez faire appel à un avocat pour vous aider à obtenir une indemnisation. Vous pouvez être indemnisé pour les dommages, mais aussi pour les frais médicaux.

Non seulement un avocat peut vous représenter dans un accident dont vous n’êtes pas responsable, mais il peut également vous aider à traiter avec votre assurance, même si l’accident est de votre faute. Ainsi, vous bénéficiez de tous les avantages de la police d’assurance que vous avez payés.

Allez chez le médecin

Il est important d’aller chez le médecin. Il peut traiter les blessures évidentes, comme les fractures et les éraflures, mais il peut aussi vous aider, même si vous n’avez pas l’impression que quelque chose ne va pas. Par exemple, il se peut que vous ne remarquiez pas que vous avez un coup du lapin avant d’être assis à votre bureau au travail, ou que vous développiez une raideur de la colonne vertébrale plusieurs jours après en restant assis sur votre canapé.

Non seulement ils peuvent vous aider à vous rétablir, mais ils peuvent également vous aider si vous déposez une plainte contre un autre conducteur. La documentation médicale, le plus tôt possible après l’accident, peut vous aider à étayer votre dossier si vous prétendez que vous méritez une indemnisation pour un problème médical.

Appelez votre assurance

Non seulement vous devez consulter un avocat et un médecin, mais vous devez également appeler votre assurance pour signaler l’accident dès que possible après l’accident. Plus vite vous appellerez, plus vite ils pourront déposer votre demande d’indemnisation, et plus vite vous serez remboursé.

Personne n’aime parler à son assurance, c’est pourquoi tant de personnes remettent cette tâche à plus tard. Un peu de préparation peut faire beaucoup de bien. Voici quelques conseils pour parler à votre assurance :

  • Tenez-vous-en aux faits et évitez les explications excessives.
  • N’accusez personne de l’accident.
  • Préparez-vous à ce qu’on vous envoie chez un médecin

Le simple fait de prendre le temps de comprendre que votre assureur a un processus à suivre peut vous aider à vous préparer. Lorsque vous prenez le temps de comprendre le processus de demande d’indemnisation, vous risquez beaucoup moins de perdre votre sang-froid au téléphone lorsque votre assureur vous dit quel médecin consulter ou que votre demande n’a pas encore été approuvée.

Évaluez votre voiture

Il est important de ne pas remonter directement dans votre voiture après un accident. Il pourrait y avoir des problèmes avec votre véhicule, ce qui le rendrait dangereux à conduire.

Sachez comment effectuer votre propre inspection générale pour voir si vous pouvez repérer des problèmes. Voici quelques points à vérifier :

  • Regardez sous la voiture pour détecter toute fuite évidente.
  • Vérifiez si les pneus sont dégonflés ou endommagés
  • Vérifiez que les phares, les feux de freinage et les clignotants fonctionnent.
  • Vérifiez s’il y a de la vapeur ou de la fumée lorsque vous démarrez la voiture.
  • Vérifiez si elle se comporte différemment.

Si votre voiture vous inquiète, envisagez de la confier à un mécanicien. Non seulement il peut vous apporter la tranquillité d’esprit si tout va bien, mais il peut aussi vous fournir des documents pour votre compagnie d’assurance si quelque chose ne va pas.

Commencez à tenir à jour les dossiers pertinents

Votre assureur exigera toutes sortes de documents, des réparations à effectuer sur votre voiture aux évaluations et traitements de votre médecin. Si vous avez engagé un avocat, il voudra également obtenir ces informations. Elle peut également demander d’autres types d’informations, comme le temps passé avec un psychiatre en cas de traumatisme.

Il s’agit des dossiers initiaux de votre première visite chez le médecin et le mécanicien, mais vous devez également noter les dossiers pertinents des jours et semaines à venir. Notez le temps que vous avez dû prendre sur votre lieu de travail, les visites supplémentaires chez le médecin et tout ce qui a trait à votre accident.

Décidez qui va conduire

Remonter dans votre voiture peut être angoissant après un accident, surtout si vous souffrez d’un traumatisme mental due à l’accident. Ne vous forcez pas à reprendre le volant si vous n’êtes pas prêt. Vous ne feriez que courir le risque d’avoir un autre accident.

Trouvez plutôt quelqu’un d’autre qui peut conduire. Cela peut signifier faire du covoiturage avec un ami ou prendre le bus pour aller travailler. Demandez à un membre de la famille de vous accompagner pour faire les courses et envisagez de faire du vélo jusqu’à ce que vous soyez vraiment prêt à conduire à nouveau.

Prenez du temps

Tout le monde devrait prendre plus de temps libre. C’est bon pour votre mental durant certains certaines périodes, mais c’est également bon pour votre esprit et votre corps de prendre un congé après un accident. Si vous vous sentez endolori et anxieux, prenez un jour de congé ou demandez l’aide de vos amis et de votre famille pour préparer le dîner et vous occuper des enfants.

Vous pouvez également envisager de prendre du temps avec un psychologue. Ils peuvent vous aider à surmonter les sentiments que vous éprouvez à l’égard de l’accident. En travaillant sur vos problèmes, vous pourrez finalement reprendre le volant en toute confiance.

Vous ne pouvez pas simplement garer votre voiture dans le garage et oublier que l’accident s’est produit. Il y a des choses que vous devez faire dans les jours qui suivent votre accident pour vous assurer que tout est en ordre. Vous obtiendrez ainsi le soutien mental et financier dont vous avez besoin pour poursuivre votre vie quotidienne.